:Association basée à Amiens (80)
:06.03.34.21.89
:slnp80@gmail.com

Chronique phytosociocomique

Une nouvelle ASSOCIATION VÉGÉTALE : le CANULARDETUM.

HISTORIQUE
Selon Marcel BON, ce serait HAYON (de Metz) qui, lors d’un congrès de botanique, vers 1970, aurait « découvert » une espèce qui, de toute évidence, n’appartenait à aucune association connue. Il ‘agissait d’AQUILEGIA POSTALIS (P. & T.), la fameuse Ancolie postale.
La découverte de cette espèce donna à quelques congressistes présents l’idée de rechercher et établir une liste d’espèces appartenant à cette association nouvelle, qui prit le nom de CANULARDETUM Hayon 1970. Parmi ces congressistes, retenons les noms de PROVOST et LECOINTE (de Caen), GUILLOT (de Clermont-Ferrand), et BON (de Saint-Valery-sur-Somme). Par la suite d’autres botanistes – appartenant en particulier à la SLNF- contribuèrent, et contribuent encore, à enrichir cet inventaire entrepris naguère par ces pionniers.
Parfois découvertes au  cours d’une herborisation, ces espèces sont surtout « inventées » lors de sessions ou congrès, et en particulier pendant pique-niques, repas ou banquets liés à ces activités scientifiques. En effet, on a remarqué que la bonne croissance de ces espèces, et leur valeur canulardesque, est fonction de la qualité du substrat gastronomique et surtout du régime des précipitations.
Il convient toutefois de remarquer que ces espèces ne possèdent pas toutes les mêmes qualités de représentativité, au sein de l’Association. Le degré de représentativité est, de notre point de vue, déterminé par le rapport entre le nom latin – générique et spécifique – et sa traduction. Si nous prenons pour exemple le PHILADELPHUlS CLYSTERIS, les deux termes latins sont l’exacte traduction des deux termes français. C’est une espèce caractéristique du Canulardetum.
D’autres espèces sont moins représentatives, car leur équivalent français ne donne qu’un calembour que nous qualifierons d’ « approximatif ». Telle est STELLARIA TEMPORIS (la Stellaire du temps) ou COCHLEARIA RUNGISIENSIS (le Raifort des halles) : seule la dernière syllabe du nom générique est utilisé. À notre sens, de telles espèces appartiennent à la sous-association que nous proposons de nommer CANULARDETOSUM APPROXIMATIVUM. Vast 1987.
Enfin, un troisième ensemble représente un troisième degré sous lequel il paraît difficile de « descendre » !! Il comprend des espèces comme LEPIDIUM SUBTERRANEUM (le Passerage  souterrain) ou, pire, LEPIDIUM INTERIOR (le Passerage dedans) que l’on a  aussi appelé ASPIRINUM OFFICINALE, abandonné aujurd’hui car préoccupé par Rhône Poulenc. Ces espèces nous semblent justifier la création de la sous-ass. : CANULARDETUM MINABILE. Vast 1987. Les espèces de cette sous-ass. n’étant pas, loin de là, les moins ébaudissantes, au dire de certains…
La liste ci-après a été établie d’après les notes de Marcel BON (1970). Nous  avons ajouté les espèces trouvées depuis.
Certains sont des « inédits » extrêmement récents. Nous avons cru bon d’ajouter quelques « autorités » particulièrement significatives, qui ne manqueront pas parfois d’ajouter à votre perplexité. Enfin nous sollicitons la collaboration de tous pour rechercher d’autres espèces et compléter les autorités…Merci !

Bibliographie : 

DE FOUCAULT B. : Les structures linguistiques de la génèse des jeux de mots. (III pages-1987).

GAILLARD et M. CHASSAIN : Icones malitiosae fungorum. Les champignons humoristiques. Lechevalier 1976.

Espèces très représentatives

CARPINUS SLAVIA (Popoff)
le Charme slave

 

RUTA PACIS (Smart)
Rue de la paix

 

CENTHRANTUS HORARIUS (P.V.)
Centhrante à l’heure

 

SONCHUS GALLINACEUS
Laiteron de poule

 

PHILADELPHUS CLYSTERIS (Diafoi.)
Seringa lavement

 

ORIZA OMPAILLASSII (Leoncac.)
Riz d’Ompaillasse

 

VICIA CLANDESTINA (Mez. ex Cuz.)
Vesce discrète

 

VICIA FOETIDA (Cambr.)
Vesce indiscrète

 

TRIFOLIUM VOCATIVUM (Albaran)
Trèfle d’appel

 

THLASPI ARVERNENSIS (Vercin.)
Tabouret d’Auvergne

 

MENTHA RELIGIOSA
Menthe religieuse

 

CUPRESSUS TIBI DOMINE
Cyprès de Toi mon Dieu

 

ERUCA MINOR (Missil.)
la petite roquette

 

CALENDULA  ARGYRACEUM
Souci d’argent (non mortel)

 

VISCUM MALVA
Gui mauve

 

LIMONIUM IXODES
Statice tique

 

BETA SAMARAE (Pic.)
Bette de Somme

 

APIUM BELLI
Ache de guerre (espèce hypogée)

 

CANABIS INDICUM ssp. PARMENTIERI.
Hachisch Parmentier

 

ACORUS NODOSUS (Jim Nastick)
l’Acore (d’) à nœuds

 

CAMARADUS SOVIETICUS (1)
Compagnon rouge

Canulardetosum approximativum

AQUILEGIA POSTALIS (P.&t.)
Ancolie postale

 

SEDUM SACCHARINUM
Orpin de sucre

 

PHYTEUMA PILATUS
Raiponce pilate (contient de la saponine)

 

SENECIO LUXQUE
Séneçon et Lumière

 

AMARANTHUS VIAGIARA
Amarante viagère

 

CERASTIUM ERECTUM
Céraiste debout

 

SATUREIA CENOMANIANA
Sariette du Mans

 

STACHYS QUADRATA
Épiaire carrée

 

PRIMULA SOLITARIA
Primevère solitaire

 

SALICORNIA BRUMALIS
Salicorne de brume

 

HYACINTHUS NOLI TANGERE
la Jacinthe n’y touche
 

Canulardetosum minabile

ULEX POLICIAE
Ajonc de police

 

CRITHMUM PERFECTUM
Crithme parfait (toxique)

 

BORRAGO CRANIUM
Bourrache de crâne (endém. Alsace)

 

CRAMBE MARITIMA ssp. NUCLEARIA
Chou marin nucléaire

 

CRAMBE MARITIMA ssp. MINIMA (Turinge)
Chou marin de poche

 

SCILLA ROTUNDA
Scille circulaire

 

PARNASSIA SERVICII
Parnassie de service (médicale)

 

ACHILLEA DULCIS NIHIL FACERE
Achillée doux de ne rien faire

 

SYMPHORICARPUS PASTORALE (Beeth.)
Symphorine pastorale

 

SALVIA POSSIBILIS
Sauge qui peut !!

 

TRAGOPOGON HODIE
Salsifis (pour) aujourd’hui
Partagez1
Tweetez
Enregistrer